Comment faire la différence entre vomissements et régurgitations chez votre chien ?

4.5/5 - (4 votes)

Imaginez la situation suivante : vous vous promenez avec votre chien et, tout à coup, il se met à vomir. Vous vous demandez peut-être si quelque chose ne va pas et si vous devez l’emmener chez le vétérinaire. Dans cet article, nous allons aborder les différences entre les vomissements et les régurgitations chez les chiens afin que vous puissiez déterminer si votre animal est malade et a besoin de soins médicaux.

La difficulté la plus fréquente à laquelle se heurtent les personnes qui tentent de déterminer si leur chien vomit est que les signes peuvent être très similaires. Dans les deux cas, le chien aura probablement des nausées et tentera de débarrasser son corps de la substance incriminée. Cependant, il existe des différences essentielles entre les vomissements et les régurgitations qui peuvent vous aider à déterminer lequel des deux se produit.

Il peut être difficile de faire la différence entre les vomissements et les régurgitations chez votre chien, surtout si vous ne savez pas ce qu’il faut rechercher. Cet article vous aidera à faire la distinction entre les deux afin que vous puissiez mieux traiter votre animal s’il est malade.

Qu’est-ce qu’un vomissement et qu’est-ce qu’une régurgitation chez votre chien ?

On parle de vomissements lorsque le chien vomit toute la nourriture qu’il a mangée. On parle de régurgitation lorsque le chien fait remonter la nourriture, mais ne la vomit pas.

La différence la plus courante entre les vomissements et les régurgitations est que, dans le cas des vomissements, le chien vomit et vomit avant de faire remonter la nourriture. Dans le cas d’une régurgitation, le chien fait simplement remonter la nourriture sans aucun effort.

Signes indiquant que votre chien est susceptible de vomir

Les signes indiquant que votre chien est susceptible de vomir peuvent être, entre autres, les suivants : baver, gémir, faire les cent pas et avoir des haut-le-cœur. Si vous remarquez l’un de ces signes chez votre chien, il est important de l’emmener chez le vétérinaire le plus rapidement possible. Les vomissements peuvent être le signe de nombreuses maladies différentes.

Signes de régurgitation chez votre chien

Il est important de pouvoir distinguer les vomissements et les régurgitations chez le chien, car les traitements sont différents pour chacun d’eux. Les vomissements se produisent lorsque les muscles de l’estomac se contractent et poussent les aliments et l’acide gastrique vers l’œsophage et la bouche. La régurgitation, quant à elle, se produit lorsque les aliments et l’acide gastrique sont évacués par l’œsophage sans aucune contraction musculaire.

Comment faire la différence entre vomissements et régurgitations chez votre chien ?
Comment faire la différence entre vomissements et régurgitations chez votre chien ?
Comment faire la différence entre vomissements et régurgitations chez votre chien ?
Comment faire la différence entre vomissements et régurgitations chez votre chien ?
Comment faire la différence entre vomissements et régurgitations chez votre chien ?

Traitement pour chaque type de maladie

Il existe différents traitements des vomissements et des régurgitations, en fonction de leur cause. Dans le cas des vomissements, l’objectif est d’empêcher l’estomac de se contracter et de forcer la nourriture à redescendre dans l’estomac. Pour ce faire, on peut administrer au chien une injection d’apomorphine ou de Reglan. Dans certains cas, une perfusion peut être nécessaire. En cas de régurgitation, l’objectif est d’empêcher la nourriture et l’acide gastrique d’être expulsés par l’œsophage. Pour ce faire, on peut donner au chien un agent prokinétique tel que le métoclopramide ou le cisapride.

Méthodes de prévention pour les deux types de maladies

La prévention est le meilleur moyen de garder votre chien en bonne santé et à l’abri des maladies. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour aider à prévenir les vomissements et les régurgitations chez votre animal.

Pour prévenir les vomissements, veillez à ce que votre chien ne mange pas trop en une seule fois et évitez de lui donner des aliments riches en graisses ou en sodium.

Pour aider à prévenir les régurgitations, assurez-vous que la nourriture de votre chien est correctement mâchée et n’est pas avalée trop rapidement. Vous pouvez également ajouter une petite quantité de miel brut à la nourriture de votre chien, car il a été démontré que cela aide à contrôler les régurgitations.

Il existe de nombreuses façons différentes pour aider un animal malade à se sentir mieux. Si votre chien vomit, vous pouvez essayer de lui donner de petits repas fréquents plutôt que de gros repas. Vous pouvez également lui proposer des glaçons ou du Pedialyte dilué pour l’aider à se déshydrater. Si votre chien régurgite, vous pouvez essayer de surélever son bol de nourriture afin qu’il n’ait pas à se nourrir d’un seul coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.